GÉRALDINE MERCIER

ONDES DE COACH

 

Scientifique, executive coach, Géraldine Mercier est la fondatrice d’Awene. Parmi ses domaines d’accompagnement : les changements de vie professionnelle et personnelle, l’entrepreneuriat, la cohésion d’équipe, le leadership, la confiance en soi. Elle incite à se reconnecter à ce qui nous fait vibrer et à ce qui nous relie les uns aux autres. Sa méthode associant le corps, le coeur et l’esprit nous entraîne dans une spirale positive de changement qui séduit tant les entreprises que les particuliers. Move your mind, faites bouger votre mental est son slogan. Rencontre avec une femme lumineuse à l’énergie contagieuse.

géraldine réseau 03.jpg
géraldine mercier 04.jpg

Explorer et comprendre le monde du vivant
Impossible d’appréhender l’accompagnement personnalisé de Géraldine Mercier sans se pencher sur son parcours qui a dessiné, avant qu’elle ne le réalise elle-même, les contours de sa méthode singulière. Fascinée dès l’enfance par le monde du vivant, elle se passionne pour les matières scientifiques. Les concours de mathématiques et les énigmes à résoudre, la physique, la chimie, la biologie, littéralement l’étude de la vie. Je me voyais découvrir des molécules, emprunter de nouveaux sentiers, j’avais cette image de Marie Curie en tête, une figure qui m’a inspirée. Bac en poche, elle débute un magistère de génétique à l’université de Paris VII. Admise à l’École normale supérieure de Lyon, elle entame alors un magistère de biologie moléculaire et cellulaire. La suite logique sera la recherche et une thèse à l’Institut Curie. Pourtant, très vite, Géraldine sent que sa vie de chercheuse ne la comblera pas. Il me fallait élargir mon champ d’action, me confronter en direct à d’autres sphères professionnelles.

 

L’apprentissage par la pratique
Sa connaissance scientifique est un atout majeur qui lui permet de faire le lien entre deux univers : le monde des chercheurs et celui de l’entreprise. La valorisation scientifique est son langage. La voici donc propulsée consultante en innovation au sein d’un cabinet conseil auprès de scientifiques, interface entre clients et investisseurs où elle apprend sur le tas un tout autre métier teinté d’études de marché, de business plans et de relation client. J’aimais beaucoup le lien avec mes clients et je parlais le même langage. Je découvre un aspect créatif dans mon travail qui me plaît énormément. Quelques années plus tard elle explore une autre facette de son secteur d’activité. Je voulais connaître la réalité d’une start-up. Elle accepte le poste de business développement dans une telle structure, interface entre scientifiques et acteurs de l’industrie pharmaceutique, développe de nouvelles compétences. Manque à ce cursus le fait de travailler dans une grande
entreprise. Qu’à cela ne tienne, elle rejoint le groupe pharmaceutique Roche, à Bâle, comme coordinatrice du changement et support stratégique en management du risque puis en finance. Avec toujours cette capacité d’aller vers l’inconnu, d’apprendre de nouveaux métiers. Les prémices de ce qui deviendra la marque de fabrique de sa méthode de coaching se concrétisent et se nomment la mise en mouvement.

La mise en mouvement
N’allez pas croire qu’elle manque de constance, bien au contraire, Géraldine le reconnaît, j’ai besoin de changer, explorer de nouveaux environnements, observer, comprendre comment ça marche. En fait ma zone de confort est d’être en dehors de ma zone de confort ! Le moteur qui m’anime est cette mise en mouvement : faire bouger les lignes, c’est ma mission. Alors, après quelques années au sein de ce grand groupe, elle sent qu’elle a encore besoin de challenge, une petite voix intérieure l’interpelle : Qu’est-ce que je vais faire quand je serai grande ? C’est le nouveau questionnement auquel elle doit répondre. Elle réalise le chemin parcouru, les défis relevés avec succès. Apparaît alors comme une évidence le lien entre tous ses postes en entreprise : être une actrice d’accompagnement, aider à la prise de décision. Elle s’imagine alors accompagner entreprises et particuliers dans ces domaines de compétences. Et intégrer la pratique du mouvement comme autre pièce maîtresse de son projet.

L’Open Floor
Le portrait de Géraldine ne serait pas complet s’il n’y était mention de sa pratique artistique, du théâtre, de la musique et de la danse, depuis l’enfance. Cette sensibilité artistique la caractérise et marque de son empreinte ses accompagnements. Elle connaît les vertus bénéfiques de la danse : quand je ne vais pas bien, mon instinct de survie me dit de bouger, de danser, le corps ne ment pas. Elle souhaite alors associer le mouvement libre à sa méthode de coaching. En quête d’une formation sérieuse elle découvre celle de la pratique de mouvement de l’Open Floor, entame un long parcours d’apprentissage, décroche sa certification. Mouvement libre et musique facilitent le lâcher-prise à titre individuel et collectif, favorisent la connexion entre participants lors d’ateliers de groupes. Le mouvement permet de se projeter tant mentalement que physiquement. Cette approche connaît un grand succès. Elle l’intitule la «movefulness» en référence à la «mindfulness», l’état de pleine conscience.

Corps – coeur – esprit
Accompagner est une chose, devenir coach certifié en est une autre qui ne s’improvise pas. Alors, comment choisir face à la multitude d’approches, d’outils, de méthodes ? La formation d’Executive coach à HEC retient son attention et lui permet de se former à de multiples pratiques qui constituent aujourd’hui sa boîte à outils : analyse transactionnelle,
systémique, programmation neuro-linguistique, intelligence émotionnelle, communication non violente, Gestalt-thérapie, questiologie… Autant d’outils précieux pour apprendre à mieux connaître ses moteurs internes, ses freins ainsi que sa relation au monde.
Son projet se dessine autour de deux axes fondamentaux, accompagner le changement et créer du lien entre les personnes. Sa méthode, la mise en mouvement à la fois physique et mentale. L’alignement corps - coeur - esprit ou la cohérence entre le ressenti, les émotions et les pensées. Je commence souvent mes séances avec cette citation d’Albert Einstein : «Dis-moi et j’oublierai, montre-moi et je me souviendrai, implique-moi et je comprendrai». Ma méthode est basée sur l’implication par le jeu, l’interaction et la mise en pratique.


Thématiques

Animée par l’envie de s’adresser à différents publics et de construire des ponts entre les êtres, Géraldine propose tant du coaching individuel que du coaching d’équipe pour les entreprises et les entrepreneurs sous forme d’ateliers ou de team building (meilleure cohésion d’équipe) et propose des ateliers grand public de mouvement libre. Parmi ses grandes thématiques : la confiance en soi, aller vers l’inconnu, confiance et lâcher-prise, oser dépasser ses peurs, savoir dire non, l’art de poser des questions, l’authenticité, le leadership, la concentration, la transition de carrière. Le choix est vaste, adaptable à la demande, en anglais ou en français, en présentiel ou à distance. Ses grands fondements : l’intelligence émotionnelle, l’intelligence collaborative, les valeurs collectives, les valeurs personnelles, la résilience.
 

Awene
Les fulgurances naissent parfois au détour d’une tempête sur une île. Ce fut à Ouessant, là où les vents soufflent à plus de cent kilomètres par heure en hiver. Un livre laissé sur une table. Une histoire de la Bretagne la reconnecte à ses racines bretonnes. La découverte du mot Awen, qui, en langue celtique, évoque l’inspiration poétique, littéralement l’esprit qui coule. Tout comme le « state of flow », concept élaboré en coaching par Mihàli Csikszentmihàlyi : quand le temps disparaît, naît alors quelque chose de fluide entre le corps, le coeur et l’esprit. L’instant présent où l’on se sent en sécurité, connecté à soi-même et ancré. Cette notion existe aussi dans la pratique de l’Open Floor : une ligne indicible qui nous relie quand on est ancré sur la terre mais porté vers le ciel. Alors sans hésitation, Awen devient Awene, le nom de l’entreprise de Géraldine Mercier.


Vibrations moléculaires

Quand j’ai cherché le fil entre la biologie et mon activité d’aujourd’hui je me suis dit que c’est l’énergie de vie qui est essentielle. J’ai commencé par une approche micro d’observation, la molécule a été ma première unité fonctionnelle de vie. Dans mon évolution, je suis passée à la phase macro en m’interrogeant sur ce qu’était la vie pour un être humain, puis la vie en tant que communauté humaine. J’aime poser cette question : qu’est-ce qui vous vous fait sentir être vivant ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ?
L’écouter parler ainsi de vibrations nous renvoie à des expressions populaires qui nous sont familières, avoir de bonnes vibrations, être sur la même longueur d’ondes, envoyer de bonnes ondes et nous rappelle qu’un des tubes planétaire de Bob Marley Positive vibration rendait à sa manière hommage à l’impact des vibrations sur notre vision du monde.


Move your mind

En regardant dans le rétroviseur de la vie de Géraldine, on perçoit la cohérence de son parcours atypique, malgré les rebondissements. Elle incarne le slogan d’Awene Move your mind. Incarner me parle beaucoup, on incarne sa vie comme on incarne son corps. Fidèle à ce qui l’a toujours fait vibrer, elle nous entraîne et nous incite à faire bouger les lignes, à agir pour améliorer notre existence. Parmi ses nombreux clients, séduits par son approche, on retrouve le laboratoire Roche et tant d’autres entreprises et particuliers qui ont croisé sa route. Aujourd’hui Géraldine étend son champ d’actions de la Suisse vers la France, continue à construire des ponts entre les personnes éprises, comme elle, de changement. Et donne envie de nous mettre en mouvement…


Pour découvrir Awene, en savoir plus sur Géraldine Mercier :
www.awene.life
www.linkedin.com/in/geraldinemercier/


Crédit photo :
https://www.instagram.com/stephanemartinphoto/